La marmite de perlimpinpin

15 juin 2009

Galettes de Poule Rousse revisitées

      Avant d'entamer un nouveau bavardage gourmand, je voulais de nouveau souhaiter un grand bonjour aux quelques personnes qui se baladeront par mon blog et qui s'apercevront que bien des goûters ont passé depuis mon dernier post. Comment vous expliquer en quelques mots cette disparition temporaire ? : Capes + travail à mi-temps + gourmandises avalées avant que la photo ait été prise + ... tout un tas de péripéties qui ont pris en otage mes moments de repos mais pas mes papilles folles de sucre.

     Mais aujourd'hui le temps (assez changeant pour ne pas me donner envie de me promener) et ses quelques éclaircies ("suffisantes" pour capturer cette fois-ci les petits plats) m'ont fait farfouiller du côté mes placards à la recherche d'une recette perdue (une de mes innombrables madeleines de Proust à moi).

     Raffolant des sablés que l'on trempote dans le thé ou le chocolat chaud, je vous fais partager celle-ci légère et parfumée à souhait.

IMG_3079

Pour une douzaine de galettes toutes rondes, il vous faut :

  • 200 g de farine.
  • 60 g de poudre d'amande.
  • 65 g de sucre glace.
  • 110 g de beurre fondu.
  • 2 c.à s. d'eau de fleur d'oranger.
  • 1 sachet de sucre vanillé.
  • 2 c.à s. d'huile de tournesol.

     Mélangez farine, poudre d'amande et sucre glace. Ajoutez en mélangeant le beurre fondu, puis le sucre vanillé et l'eau de fleur d'oranger. En dernier versez l'huile sur la pâte obtenue et amalgamez-la à la préparation. Attention la préparation ne doit pas être trop humide mais légèrement sablonneuse de manière à pouvoir former des boules de pâte qui se tiendront à la cuisson, ne s'affalant que légèrement.

     Préchauffez le four à 180°. Couvrez la plaque du four d'un papier cuisson.

     Formez avec la paume des mains de belles boules bien rondes. Ces boules doivent être bien lissées, et leur surface doit être légèrement huileuse. Déposez-les sur la plaque et enfournez 10-15min, jusqu'à ce que les galettes bombées se colorent légèrement.

     Elles se dégustent aussi bien tout juste sorties du four que refroidies ; une boîte en fer sera parfaite pour les conserver quelques jours si les gourmands n'ont pas tout picoré entre temps.   

Posté par lilylatigresse à 12:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 décembre 2008

Clafoutis pommes-myrtilles

    Cette fois-ci c'est à ma petite maman que j'emprunte une des recettes de gâteau qu'elle réussit le mieux : son clafoutis tiède aux pommes ; tiède parce que nous patientons rarement qu'il ait refroidi pour le déguster. Le dessus est toujours légèrement caramélisé, un vrai délice. Mais afin pas passer pour une pâle copieuse j'y ai ajouté une poignée de myrtilles.

 

IMG_2970

Pour 6-8 personnes, il vous faut :

  • 150 g de farine
  • 100 g de sucre en poudre
  • 30 g de beurre
  • 1/2 L de lait
  • 2 gros œufs entiers (ou 3 moyens)
  • 400 g de pommes
  • 150 g de myrtilles décongelées et égouttées
  • 1 c à s de grand marnier.
  • environ 30 g de cassonade

    Dans un récipient mélangez ensemble farine et sucre. Ajoutez petit à petit le lait afin d'éviter la formation de grumeaux, puis les œufs. Amalgamez au tout le beurre préalablement fondu, puis la cuillère d'alcool pour parfumer.

    Beurrez copieusement un moule à gratin. Préchauffer votre four à 180°.

    Epluchez et coupez vos pommes en lamelles. Egoutez vos myrtilles décongelée à l'aide de papier absorbant. Incorporez les fruits dans votre préparation.  Versez le tout dans le moule et enfournez 30 min.

    Avant la fin de la cuisson, ouvrez votre four et saupoudrez le dessus de votre clafoutis de cassonade. Enfournez jusqu'à la fin du temps de cuisson ; le dessus du gâteau doit légèrement caramélisé ; si besoin est passez le quelques minutes sous le grill du four.

 

Posté par lilylatigresse à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 décembre 2008

Abracadabrantesque hamburger sucré (pour Ewann et autres petites crapules)

    Cette après-midi je me sens d'humeur régressive. A moi bonbons, chocolat chaud, jeux de société, et roulades sur le canapé ! C'est le cirque dans la maison et le grand n'importe quoi chez le marmiton. Adieu cucurbitacées, gallinacées et mets compliqués ! A moi l'hurluberlue les idées farfelues !

    Voici donc trouvaille rigolote très enfantine dans sa confection et qui émerveille toujours les galopins lors des goûters d'anniversaire.

IMG_2920

Pour 4 hamburger sucrés, il vous faut :

  • 4 pains au lait ronds
  • 1 kiwi
  • 1/2 banane
  • 4 pommes
  • de la confiture de fruits rouges
  • 120 g de chocolat au lait
  • 8 nounours de guimauve en chocolat
  • 80 g de céréales de riz soufflés chocolatés

    Dans une casserole, sur feu très doux, faites fondre le chocolat au lait avec les oursons de guimauve et un chouia d'eau. Remuez délicatement jusqu'à obtenir un mélange homogène. Ajouter les céréales et touillez, le chocolat doit s'agglutiner aux céréales.

    Sur une feuille de papier cuisson, déposez un petit tas du mélange obtenu afin de former les "steak hachés". Laissez reposer au réfrigérateur 45 min ou pour les pressés 15 min au congélateur, mais toujours bien à plat.

    Découpez des rondelles de kiwi, pour remplacer les cornichons. Dans la longueur de la demi banane, découpez de fines tranches imitant les lamelles de fromage. Puis faites de même avec les pommes afin d'obtenir les "frites".

    Une fois le steak sucré durci, décollez-le délicatement de son papier puis effectuez le montage du hamburger avec vos petits pains au lait ronds. Il ne vous reste plus qu'à accompagner le tout d'une confiture-ketchup et le tour est joué !

Posté par lilylatigresse à 14:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 novembre 2008

Tarte chiboust, poire et amande

     A l'échelle d'une vie de papillon cela fait une décennie que je n'ai pas virevolté vers mon blog pour déposer une de mes recettes. Toutes mes excuses !

    Aujourd'hui voici une recette de dessert très facilement accommodable et ,à mon humble avis, loin d'être déplaisante au regard. Ne meurt-on pas d'envie de plonger sa petite cuillère dedans afin de découvrir ce qui se cache sous son dôme doré?

IMG_2845

Pour 4 tartes individuelles, il vous faut :

Pour la pâte sucrée :

  • 300 g de farine
  • 150 g de beurre ramolli en morceaux
  • 75 g de sucre
  • 1 jaune d'œuf

Pour la crème chiboust :

  • 25 g de Maizena
  • 130 g de sucre en poudre
  • 3 feuilles de gélatine
  • 25 cl de lait
  • 5 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé

Pour le fond de tarte :

  • 3 poires coupées en lamelles
  • 1 mignonnette de sucre
  • 1 mignonnette de poudre d’amandes
  • ½ mignonnette de farine
  • 1 œuf
  • 75 g de beurre fondu

   
    Beurrez préalablement vos moule à tarte. Ceux-ci doit être pourvus de rebords assez hauts tel un moule à tarte tatin ; cette tarte est en effet garnie d'une savoureuse (mais légère) épaisseur. Pour ma part j'ai utilisé des moules individuels, en veillant bien que ma pâte soit la plus fine possible.

    Pour la pâte sucrée:
    Mélangez farine, sucre et jaune d'œuf ensemble; puis incorporez les morceaux de beurre du bout des doigts et formez une boule. Etalez votre pâte sur un plan fariné, et former 4 cercles de pâte les plus fins possible de la taille de vos moules. Disposez-les dans les moules et laisser reposer au réfrigérateur 30 min.
    Préchauffez pendant ce temps votre four à 180°.

     Pour le fond de tarte :
    Coupez vos poire en lamelles. Préparer la crème aux amandes : mélangez le sucre, la farine, la poudre d'amandes et le beurre fondu ensemble, puis l'œuf. Versez la préparation dans le fond de vos moules garnis de pâte, et disposez les lamelles de poire par dessus.
    Enfourner 20 min. Une fois vos fonds de tarte cuits laissez-les refroidir.

     Pour la crème chiboust :
    Ramollissez la gélatine dans de l'eau froide. Mélangez les jaunes d'œufs, 30 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchissent. Dans une casserole, faites bouillir le lait puis déversez-le sur le mélange précédent. Reportez sur le feu moyen et fouettez sans cesse jusqu'à ce que le mélange épaississe. Hors du feu ajoutez la gélatine, et laissez refroidir la crème pâtissière obtenue. 
    Une fois celle-ci refroidie, montez les blancs en neige avec le reste de sucre. Ils doivent être bien fermes.
    Dans un récipient incorporez délicatement à l'aide d'une cuillère en bois, et petit à petit, l'entièreté des blancs en neige à la moitié de la crème pâtissière. Vous obtenez ainsi une crème chiboust.

    Dernières préparations :
    Sur vos fonds de tarte refroidi déposez délicatement la crème chiboust sur une hauteur de 3 cm. Lissez bien le dessus en formant un petit dôme puis laissez reposer au frais au moins 2h.   
    Juste avant de servir, parsemez le dessus de vos tarte de sucre en poudre et passez-les au chalumeau de cuisine afin de leur donner un bel aspect doré.

    Il ne vous reste plus qu'à plonger vôtre cuillère dans la mousse du chiboust.


IMG_2855

 

Posté par lilylatigresse à 10:20 - Commentaires [12] - Permalien [#]

26 octobre 2008

Pavé de chocolat, poiré-praliné

       C'est une recette de gâteau au chocolat toute simple, trouvée dans un de mes livres de cuisine, mais qui s'est parée d'un brin de fantaisie et surtout de gourmandise pour allécher mes invités.

        IMG_2885

Pour 10 pavés, il vous faut :

Pour le gâteau :

  • 250 ml d'eau
  • 330 g de sucre
  • 125 g de beurre en morceaux
  • 35 g de cacao
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude
  • 250 g de farine
  • 1/2 c à c de levure
  • 2 œufs
  • 1 petit bouchon d'alcool de poire

Pour la décoration :

  • 1 poire
  • du pralin
  • 60 g de chocolat et un peu d'alcool de poire et d'eau

        Préchauffez le four à 180°. Beurrez un moule rectangulaire à bords hauts et tapissez le fond de papier cuisson.

        Dans une casserole faites fondre l'eau, l'alcool de poire, le beurre, le sucre, le cacao et le bicarbonate de soude. Laissez chauffer à feu doux en remuant sans cesse et portez à ébullition. Laissez frémir 5 min.

        Versez dans un récipient et laissez refroidir. Ajoutez ensuite la farine et battre à l'aide d'un fouet électrique pour faire disparaitre les petits grumeaux formés, puis ajoutez les œufs entiers et mélangez à nouveau.

        Versez dans le moule sur une hauteur de 3 cm et enfournez 50 min. Une fois cuit, laissez reposer un peu avant de démouler. Vous pouvez ensuite découper des pavés, base du dessert.

Pour la décoration :      

        Faites bouillir ensemble un bouchon d'alcool de poire et un bouchon d'eau. Ajoutez le chocolat pâtissier en morceau et mélangez afin d'obtenir une pâte (J'ai choisi de faire un glaçage sans sucre glace car pour ma part je trouve que le gâteau en contient déjà assez). Elle ne doit pas être trop liquide, mais vous avez bien sur le droit de rajouter un peu d'eau afin qu'elle puisse s'étaler de manière correcte sur le gâteau...

       Sur un pavé, étalez délicatement cette pâte en couche fine et dessinez à l'aide des dents d'une fourchette des stries sur le glaçage.

       Coupez de fines lamelles de poire et déposer-les délicatement sur le glaçage puis parsemez le dessus du gâteau d'éclat de pralin.

        Bon appétit !

Posté par lilylatigresse à 15:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


15 octobre 2008

Gâteau à l'orange léger comme une plume

       Un gâteau hivernal qui fond dans la bouche tel un sucre et déverse son flot d'arôme orangé sur vos papilles... D'une texture assez aérienne, il s'imbibe de jus d'orange comme une petite éponge.

        De quoi clore en légèreté un repas. Enfin, d'une approximative légèreté, si comme moi vous nappez par la suite le gâteau de sauce au chocolat noir, ou l'accompagnez d'une crème anglaise...


IMG_2810


        Ce gâteau ce réalise aussi très bien dans un moule rectangulaire. Coupé en bouchées de formes carrées et accompagné d'une crème, il offre une jolie présentation. Désolée, je n'ai eu que le temps de vous présenter la version rapide dite "il y a un grand gourmand qui trépigne derrière..."

Pour 6-8 personnes, il vous faut :

  • 115 g de beurre
  • 115 g de sucre en poudre
  • 115 g de farine
  • 2 x 115 g de sucre glace
  • 1 c.à.c de levure chimique
  • 2 œufs
  • 2 oranges

        Préchauffez le four à 180° et beurrez un moule à gâteau.

       Mélangez le beurre ramolli avec le sucre en poudre et 115 g de sucre glace. Ajoutez progressivement les œufs entiers, la farine puis la levure.

        Presser une orange et ajoutez le jus au mélange précédemment obtenu. Mélanger puis verser la préparation dans le moule. Enfournez 25 min environ. Dans un moule rond le gâteau gonflera légèrement.

        Une fois le gâteau cuit et tiède, pressez la deuxième orange, mélangez le jus avec le reste de sucre glace et versez sur le gâteau. Laissez-le s'imbiber du jus d'orange et dégustez. 

Posté par lilylatigresse à 20:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 octobre 2008

Tagliatelles sauce lapin

       Ce week-end monsieur Perlimpinpin et moi nous étions chez mes parents. Le samedi ma petite maman travaille et papa s'occupe de mon petit frère, alors de temps en temps je leur prépare une bonne petite tambouille pour le soir, quand nous nous retrouvons tous enfin, bien tranquilles à la lumière d'un feu de bois.

        Hier j'ai sorti de mes livres une excellente recette de pâtes à la sauce lapin (Follement pâtes chez Solar que je vous conseille vivement, je n'aimais pas spécialement les pâtes mais là on ne peut que difficilement résister).

        Cette recette ne demande pas beaucoup de temps à préparer, mais un peu plus à la cuisson. En tout, il vous faudra une heure et demi (raisonnable quand même !). Mieux encore, si vous en avez la possibilité préparez-la la veille, la sauce n'en aura que plus libérées ses saveurs.


IMG_2761

Pour 4 personnes, il vous faut :

  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 2 branches de céleri
  • 200 g de tomates pelées
  • 3 feuilles de laurier
  • 25 g de beurre doux
  • 50 g de cèpes (ou autres champignons selon vos goûts)
  • 80 g de pancetta (lard italien)
  • 1/2 botte de persil plat grossièrement ciselé et quelques feuilles pour décorer
  • 400 gr de lapin
  • 6 c.à.s de vin blanc sec
  • 175 ml d'eau
  • sel
  • 400 g de pâtes fraîches

       Hachez finement les légumes; faites précuire les morceaux de carotte à la vapeur. Détaillez la pancetta en petits cubes.

        Dans une cocotte, faites chauffer le beurre et l'huile jusqu'à ce qu'ils grésillent et ajoutez les légumes, la pancetta et le persil. Laissez cuire 5 min.

        Dans une sauteuse, cuire légèrement le lapin de manière à pouvoir enlever les os plus aisément. Une fois désossé transvasez-le dans la cocotte. Arrosez de vin blanc et laissez réduire à feu doux avant d'ajouter les champignons et les feuilles de laurier coupées en deux (elles libèreront ainsi plus de saveur). Salez et mélangez bien le tout. Incorporez un peu d'eau, vous verserez le reste petit à petit, la préparation doit bien évidemment ressembler à une sauce...

       Couvrez et laissez mijoter 35-45 min en remuant de temps en temps ; le lapin doit être tendre.

       Faites cuire les pâtes fraîches au dernier moment. Retirez les feuilles de laurier et servez en versant la sauce sur les tagliatelles. Un brin de persil pour décorer l'assiette et le tour est joué !

Posté par lilylatigresse à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2008

Pudding vraiment fondant au chocolat

        Les puddings font parti de mes souvenirs d'enfant. Ma grand-mère, comme beaucoup de grands-mères, n'aime pas jeter, alors le pain rassi se transformait souvent en pain perdu ou pudding dont ma sœur et moi nous nous régalions à quatre heures ou le matin avec un bon bol de lait.

        A la recherche d'une recette je tombe dans un de mes livres (Spécial chocolat, Maraboutchef) sur une recette qui ne ressemble en rien à ce que je connaissais, mais qui a tout d'alléchante :


IMG_2438

Pudding au chocolat :

  • 150 g de farine à levure incorporée
  • 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 50 g de cacao en poudre
  • 275 g de sucre roux
  • 80 g de beurre fondu
  • 120 g de crème fraîche
  • 1 œuf légèrement battu
  • 500 ml d'eau bouillante.

        Préchauffer le four à 180°.

        Dans un récipient, mélanger farine, bicarbonate de soude, la moitié du cacao et 130 g de sucre. Incorporer le beurre fondu, la crème et l'œuf.

        Verser le tout dans un moule à gratin rond. Saupoudrez le dessus avec le reste de cacao et de sucre, puis verser l'eau bouillante (oui oui je vous assure ! cela m'a semblé étrange au début mais c'est bien ainsi que le pudding prend forme à la cuisson). Enfourner et faire cuire pendant 40 min.

        Laisser refroidir 5 min et servir (avec de la glace vanille ou non).

 

Posté par lilylatigresse à 19:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 octobre 2008

Tarte aux noix et au sainte maure

        En fouillant dans mes placards, à la recherche d'une idée pour ce midi, je trouve un sachet de noix que j'avais décortiquées il y a peu de temps.

        Avant que mes grands-parents ne reviennent du Lot avec la nouvelle récolte, je me décide donc à utiliser mes noix cuvée 2007 pour mijoter un petit plat qui convient de plus parfaitement à la saison.

       La première tarte aux noix à avoir enchanté mes papilles c'était dans un restaurant du Lot, j'avais alors 12 ans. C'est à tâtons que je me suis lancée dans sa confection il y a deux ans, et comme elle me plait toujours autant je vous fais partager cette recette au goût d'automne.

        Tourangelle d'adoption j'y ai ajouté un brin de sainte-maure, et à elle comme à moi ça nous réussit plutôt pas mal. Elle est à la fois croquante de par les noix et fondante grâce au fromage. A vous de voir...


IMG_2643


Pour une tarte 6 personnes, il vous faut :

  • Une pâte brisée.
  • 40 cl de crème fraîche à 30% de matière grasse.
  • 2 oeufs.
  • 275 g de cerneaux de noix.
  • 100 g de sainte maure demi-sec.
  • sel

        Préchauffer le four à 180°.       

        Etaler votre pâte brisée dans un moule à tarte préalablement beurré et réserver. Mixer grossièrement les cerneaux de noix, il doit encore rester des morceaux afin que la tarte soit croquante sous la dent. Dans un récipient battre la crème fraîche avec les œufs, le sel. Ajouter les noix et le sainte-maure que vous aurez détailler en petits morceaux.

         Verser dans le fond de tarte, la crème obtenue doit bien remplir le moule, et enfourner 30 min environ.

IMG_2640

Posté par lilylatigresse à 16:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

27 septembre 2008

Cake aux fruits confits croustillant et moelleux

        Voilà nous entrons dans l'automne, synonyme du retour des goûters dominicaux avec leurs gâteaux réconfortants et leurs grands bols de chocolat chaud.

        Cette recette de cake est la préférée de mon petit papa et, à la vue de son commentaire peu délicat sur ma tarte aux pommes, je ne pouvais que vous la dévoiler.


IMG_2575



C'est un gâteau assez dense et très croustillant à l'extérieur, une invitation à rester dans les bras du canapé par la suite.

Il vous faut :

  • 200 g de farine.
  • 125 g de sucre en poudre.
  • 125 g de beurre.
  • 3 œufs entiers.
  • 100 g de raisins.
  • 100g de fruits confits.
  • 1 c. à soupe de rhum.
  • 1/2 c. à café de levure chimique.

        Faire gonfler les raisins dans un bol rempli de thé chaud, et découper les fruits confits en morceaux. Préchauffer le four à 180°.

        Dans un bol mélangeur travailler le beurre ramolli avec le sucre.  Ajouter un à un les trois œufs entiers, puis la farine, la levure et le rhum.

        Vider l'eau des raisins et ajouter les fruits confits dans le bol. Verser par dessus un peu de farine, cela évitera que les fruits ne tombent dans le fond du cake, puis amalgamer avec la pâte auparavant obtenue.  enfourner une heure et déguster. 

 

Posté par lilylatigresse à 17:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]